Le prêt hypothécaire

Il se cache plusieurs définitions ou type de prêts derrière le pret hypothecaire. Au risque d’enfoncer des portes ouvertes, un prêt hypothécaire est un prêt dont la garantie est une hypothèque. Si l’emprunteur a un défaut de paiement, le bien sera alors mis en vente à la barre (tribunal) et la vente du bien permettra de rembourser aux créanciers le capital restant dû.

Dans quel cas avoir recours à un prêt hypothécaire ?

Un pret hypothecaire peut être un prêt immobilier, un prêt pour un regroupement de crédit ou un prêt sans affectation (trésorerie) que l’on retrouve parfois injustement sous le vocable de prêt hypothécaire, c’est à dire un prêt pour lequel la banque ne connait pas l’utilisation des fonds mais dont la garantie est une hypothèque sur un bien immobilier.

L’hypothèque pour un prêt immobilier est relativement rare car il existe des garanties qui coûte moins cher comme la caution ou le PPD, privilège de prêteurs de deniers.

En revanche le prêt hypothécaire, dans le cadre d’un regroupement de crédit est souvent utiliser, il va permettre aux propriétaires d’hypothéquer leur bien pour bénéficier des taux plus avantageux (les banques n’ont pas les même taux pour les prêts à la consommation ou les prêts immobiliers), le regroupement de crédit avec un prêt hypothécaire est considéré comme un prêt immobilier et bénéficie de durée plus longues et de taux d’emprunt inférieur aux prêts à la consommation.

Le prêt hypothécaire sans affectation

Le prêt hypothécaire est commun dans le pays anglo saxons. A partir du moment où vous avez un bien libre de dettes et que vous souhaitez emprunter de l’argent auprès d’une banque, il est possible d’emprunter de l’argent sans conditions de ressources. La législation est plus souple et si l’emprunteur n’est plus dans la capacité de rembourser ses dettes, son bien sera tout simplement saisi.

C’est pour cette raison que la crise des sub-prime a eu lieu. Des banques peu regardantes sur les ressources de leurs clients ont émis des prêts sur des valeurs de biens qui ne cessaient de prendre de la valeur, créant une bulle immobilière. 10 ans après nous savons tous comment ça s’est terminé…

C’est une des nombreuses raisons pour laquelle les banques françaises ont davantage de contraintes et que l’octroi de prêts n’est pas conditionné uniquement à la valeur d’un bien mais aux ressources de l’emprunteur.

Cependant, grâce à l’union européenne, certaines banques peuvent émettre des prêts non affecté, vous n’êtes pas obligés de justifier que c’est pour un achat immobilier ou un regroupement. Cependant, les banques regarderont quand même vos ressources pour être sûres que vous serez en mesure de rembourser vos échéances.

Si vous souhaitez avoir plus de renseignements pour la demande d’un prêt hypothécaire. Solvere Finance et ses partenaires peut vous accompagner dans votre démarche.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.