Refus de vente à réméré: que faire?

Pour beaucoup de dossiers que je reçois, malheureusement la vente à réméré n’est pas une solution qui permet de restructurer la dette de mes clients.

Refus pour ratio hypothécaire trop important

Pour un grand nombre des dossiers qui sont refusés, la raison qui arrive en premier est le ratio hypothécaire, à savoir le montant des dettes divisé par la valeur du bien qui sera vendu avec une faculté de rachat. En effet si la vente du bien ne permet pas d’apurer l’intégralité des dettes, le défichage FICP à la banque de France ne sera pas possible. Tout l’intérêt du réméré, dont le but est de retrouver une capacité d’emprunt est alors annulé.

Motif de refus de prêt sans être fiché FICP

Même défiché FICP, les vendeurs s’ils souhaitent racheter leur bien via un emprunt bancaire doivent s’assurer avant la vente (Solvere Finance vérifie ce point systématiquement) qu’ils répondent aux critères bancaires pour contracter un prêt immobilier. Les banques refuseront d’émettre un prêt pour différente raisons: un taux d’endettement trop important ou un reste à vivre trop faible, un âge trop avancé des demandeurs. Ce sont souvent des motifs de refus pour une vente à réméré

Solutions à explorer si une vente à réméré n’est pas faisable

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.